Nos activités

 

10_tvx_assembleealteregoSamedi 17 janvier 2015 à 17 h 30, les membres de la compagnie Alter Ego étaient réunis salle Georges Coulon en présence de Thierry Pilloud, adjoint à la culture, afin de faire le bilan de l’année 2014. Outre la grande dictée du Grand Dole du 8 mars qui a connu un beau succès avec la présence de  Périco Légasse, critique gastronomique réputé, la compagnie proposait « Armandine, chroniques de femmes de guerre » qui fut une belle réussite et sera joué à nouveau au théâtre de Dole le 28 février prochain. Après avoir annoncé que la compagnie Alter Ego ne ferait pas la Grande Dictée du Grand Dole cette année, Patrice Ducordeaux, président, continuait en évoquant le nouveau grand challenge fin 2015 : un spectacle dans la même lignée que « Verdi, c’est fou ! » réunissant Mozart et Jackson avec orchestre symphonique, une centaine de choristes adultes et enfants, des acteurs, … 2016 était même évoqué avec un projet Courbet et « L’atelier du Peintre ». Puis, Bernard Mayot, trésorier, donnait le bilan financier avec -440 euros pour l’année 2014 et tous les membres du bureau annonçaient qu’ils étaient prêts à suivre Patrice Ducordeaux dans la nouvelle aventure de 2015. Dominique Aillet les rejoignant. La réunion se terminait aux environs de 19 h avec un apéritif dînatoire tout en regardant les photos et film du dernier spectacle joué « Armandine ».

 

 

 

 

Samedi 26 janvier à 18 h, espace Georges Coulon, l’association Alter Ego avait invité ses membres afin de faire un rapide bilan de l’année 2012 et évoquer les projets pour cette nouvelle année. En 2012, comme le soulignait Patrice Ducordeaux, président  « l’année a été très éclectique avec La Grande Dictée du Grand Dole, Cités à comparaître, Les Brèves de Comptoir, le loto, des manifestations très diverses qui ont su rencontrer leur public. » Bernard Mayot, trésorier, annonçait donc un bilan financier très positif. Pour 2013, les projets étant importants, l’association Alter Ego fera une petite pause pour l’organisation de La Grande Dictée du Grand Dole. En effet, la compagnie souhaite célébrer le 200e anniversaire de la naissance de Verdi : sa volonté est de mettre l’opéra, souvent vu comme un art pour l’élite, a porté de tous car « chacun a dans la  tête un air de Verdi sans le savoir… ». Orchestre, comédiens, choristes sont sollicités pour un projet ambitieux. Auparavant, les acteurs Alter Ego donneront un spectacle plus léger « Aux rames citoyens ». Tous les membres du bureau étaient ensuite reconduits rejoints par  Christiane Mansuy et Fred Besana. Le verre de l’amitié clôturait l’assemblée générale.

Dimanche 7 octobre, la compagnie Alter Ego avait organisé un loto à Abergement-la-Ronce.

C’était une première pour la troupe et malgré la concurrence sur les autres communes, le bilan reste positif.

 

 

 

 

 

Samedi 4 février à 18 h, la compagnie Alter Ego tenait son bilan. Les points forts de l’année 2011 « La Grande Dictée» (ici) et « Les mots voyageurs » étaient rappelés ainsi que les représentations prévues pour l’année 2012. Cette année « Les Brèves de Comptoir » (reprise d’un spectacle déjà écrit, ici) est au programme  pour une quinzaine d’acteurs.
- Trois dates sont également retenues dont une pour les journées du Patrimoine. En effet, en collaboration avec l’Office du Tourisme, quelques membres de la troupe interviendront avec une reprise aménagée de « La complainte d’Isidore » tout au long d’un parcours découverte économique et  architectural de la commune tavelloise.
- Le petit spectacle « Les indignés du dico » écrit par Patrice Ducordeaux  pour la Grande Dictée 2012 quant à lui sera joué par  des élèves du collège Marius Daubigney de Tavaux sous la houlette de Bruno Artel de la SAJ.
- L’année 2013 promet d’être « grandiose » et demande beaucoup de travail de prospection! En effet, le célèbre compositeur  Giuseppe Verdi est au programme et si le financement et les nombreux partenaires contactés suivent, le spectacle mêlera orchestre symphonique, choristes, acteurs, figurants et promet de dépasser l’année Courbet en 2007 où une cinquantaine de participants avaient conquis la région et même Paris ! Jean-Michel Daubigney, maire de Tavaux, prenait d’ailleurs la parole pour assurer la compagnie du soutien de la municipalité face à cette troupe toujours innovante.
- Tous les membres du bureau étaient ensuite reconduits (ici) et Pascal Vaubourgeix, notre Gustave Courbet et magnifique « Sonneur de Notre Dame » annonçait qu’il rejoignait à nouveau la compagnie et son bureau à la grande joie de tous. Le pot de l’amitié clôturait cette sympathique réunion.

 

Les commentaires sont fermés.